Malpropre

Les faits :

Votre chien n'est pas encore propre et souille régulièrement votre environnement. Parfois même il se retient lors des ballades quotidiennes pour faire au retour. Ce comportement pénible est caractéristique d'un chiot à peine introduit dans le milieu familial et va en diminuant, jusqu'à disparaître lorsque l'animal, après une éducation adéquate, a appris qu'il ne doit "salir "qu'à l'extérieur du milieu domestique.

La cause :

Il ne s'agit encore une fois nullement de vengeance ou d'une envie particulière de vous porter préjudice.

Lors de son arrivée à votre domicile (entre 2 et 3 mois), le chiot n'est quasiment jamais capable de se retenir, sa vessie est minuscule et son contrôle sur cette dernière totalement aléatoire...

Sur certaines races et surtout pour certains chiots issus d'élevage particulièrement soucieux du confort de leurs clients, on peut voir la propreté acquise vers 3 mois 1/2 mais c'est excessivement rare et la moyenne se situe plutôt autour de 4 à 6 mois.

Si un tel comportement dure, il peut être le signe d'un état pathologique (le chien, malade, ne peut se retenir) ou d'une mauvaise éducation ou encore d'un trouble du comportement.

Le "syndrome de l'abandon "en est un exemple, quand le chien ne salit la maison que lorsqu'il est seul.

L'urine "de soumission" est un cas particulier : le chien urine en plus ou moins grande quantité, par exemple au retour de ses maîtres, ou quand il a été réprimandé ou encore lorsqu'il est particulièrement agité. C'est un phénomène émotif, qu'on ne résout jamais en punissant.

La solution :

Comme pour les cas précédents et pour tous les problèmes de comportement, il est nécessaire de rechercher et de comprendre ce qui est à l'origine du trouble. Une fois exclue toute cause pathologique, on peut intervenir pour modifier le comportement de l'animal, si possible de manière durable et définitive.

 

Les solutions sont nombreuses et chaque éducateur canin à ses propres méthodes sur ce sujet particulièrement épineux.

Une chose à retenir. Malgré ce que vous entendrez dire par vos relations, il ne sert absolument à rien de mettre le nez de votre chien dans son urine ou dans ses excréments pour "lui faire comprendre " son erreur. Rendez vous compte, nos chiens sont toujours occupés à sentir l'urine des autres chien dans la rue, en quoi sentir la leur pourrai les gêner...Certains chiens de races chasseuses passent même leur temps à se rouler dans les excréments. Pour eux cela n'a rien de dégoutant.

Le seul effet de cette "méthode" sera d'effrayer votre chien et / ou de le rendre agressif.

Contactez nous, nous vous aiderons à réduire le temps d'apprentissage nécessaire pour votre chien.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×